Accueil > En bref > Suivi après accident exposant au sang (AES)

Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères

Envoyer à un ami

Imprimez la page

Ajouter à ma sélection

Contacter l'INRS

Suivi après accident exposant au sang (AES)

Mis en ligne le 08 août 2019

En cas d’AES à risque de contamination par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), un suivi sérologique s’impose. L’arrêté du 27 mai 2019 en a réduit la durée : après la sérologie initiale avant le 8ème jour, les deux sérologies VIH à 1 mois et 3 mois exigées jusqu’alors sont remplacées par une seule à 6 semaines. Une 2ème sérologie à 12 semaines reste néanmoins requise en cas de traitement post-exposition (TEP).

Les modalités de prise en charge en vue d’un éventuel TEP ont été rappelées dans l’instruction ministérielle du 25 février 2019 qui abroge notamment la circulaire n° DGS/RI2/DHOS/DGT/DSS/2008/91 du 13 mars 2008

 

Haut de page

Page extraite du site www.rst-sante-travail.fr Copyright © INRS