Accueil > Mesure de la fatigue auditive chez les téléopérateurs travaillant avec un casque téléphonique

Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères

Envoyer à un ami

Imprimez la page

Ajouter à ma sélection

Contacter l'INRS

Mesure de la fatigue auditive chez les téléopérateurs travaillant avec un casque téléphonique

Vu du terrain

Accès au texte intégral L'étude a été menée dans 5 centres d'appels (service client, assistance technique et urgence médicale) chez des salariés travaillant avec un casque téléphonique. L'objectif de l'étude était de déterminer si cette population souffrait de fatigue auditive à la fin d'une journée de travail et si le mode d'exposition au bruit : sous casque ou exposition environnementale, pouvait influencer la fatigue.
L'audition des volontaires a été évaluée avant et après leur période de travail par deux tests complémentaires : une audiométrie tonale liminaire et le test EchoScan qui s'appuie sur la mesure du seuil de déclenchement des réflexes auditifs. Les variations de performance à ces deux tests réalisés avant et après la journée de travail a été étudiée en fonction de l'exposition sonore reçue par l'opérateur sous son casque téléphonique.

Descriptif

Référence TF 248

RubriqueVu du terrain

Année de publication2017

Auteur(s)T. Venet, A. Thomas,

Haut de page

Page extraite du site www.rst-sante-travail.fr Copyright © INRS