Accueil > Risque d'accident exposant au sang lors des prélèvements veineux dans les laboratoires de biologie médicale de ville en 2015

Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères

Envoyer à un ami

Imprimez la page

Ajouter à ma sélection

Contacter l'INRS

Risque d'accident exposant au sang lors des prélèvements veineux dans les laboratoires de biologie médicale de ville en 2015

Vu du terrain

Accès au texte intégral Dix ans après une première étude sur le risque d'accidents exposant au sang (AES) lié aux prélèvements veineux dans les laboratoires de biologie médicale (LBM) de ville, une nouvelle enquête a été réalisée, utilisant la même méthodologie. Ont été inclus 22 LBM totalisant 337 sites. L'incidence des piqûres lors des prélèvements est de 3,5/100 équivalents temps plein préleveurs/an. Tous les matériels utilisés sont des systèmes de prélèvement sous vide et 22 % d'entre eux sont des matériels de sécurité. Le risque d'AES est deux fois plus faible et le pourcentage de matériels de sécurité deux fois plus important que dans l'enquête conduite en 2005.

Descriptif

Référence TF 254

RubriqueVu du terrain

Année de publication2018

Auteur(s)G. Pellissier, I. Lolom, F. L'Hériteau, K. Lebascle, A. Suiro, S. Touche, C. Fabin, M.C. Bayeux-Dunglas, E. Bouvet.

Haut de page

Page extraite du site www.rst-sante-travail.fr Copyright © INRS