Accueil > En bref > Radon : nouveaux lieux à surveiller

Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères

Envoyer à un ami

Imprimez la page

Ajouter à ma sélection

Contacter l'INRS

Radon : nouveaux lieux à surveiller

Mis en ligne le 13 août 2021

Un arrêté du 30 juin 2021, paru au Journal officiel du 11 août 2021, définit des lieux de travail spécifiques pour le risque radon où une démarche d’évaluation particulière devra être appliquée. Celle-ci se fondera principalement sur l’analyse de l’aération naturelle ou du système de ventilation, sans tenir compte des zones à potentiel radon en surface, définies en fonction du niveau d’émission du gaz par l’arrêté du 27 juin 2018.

Sont concernés par l’arrêté du 30 juin 2021 : 

  • Les cavités souterraines naturelles ou artificielles, telles que les mines et carrières, les grottes, les musées miniers, les caves à vin, les caves à fromages, les champignonnières, les entrepôts souterrains, les installations de stockage de déchets ;
  • Ouvrages d’art enterrés ou en partie enterrés, tels que les barrages, les tunnels, les égouts, les châteaux d’eau, les parkings souterrains, les installations souterraines de transports urbains ;
  • Galeries ou ateliers techniques en milieu souterrain ;
  • Lieux de résurgence d’eau souterraine, tels que les établissements thermaux, les stations de captage, les usines de traitement d’eau de source ou minérale.

L’arrêté prévoit le port d’un dispositif d’alerte de mesure en continu et à lecture directe pour les interventions de courtes durées quand l’évaluation préalable ne permet pas de conclure sur le risque. Son utilisation implique l’information préalable du travailleur sur le risque radon et le fonctionnement du dispositif. Conformément à la réglementation déjà en vigueur pour les rez-de-chaussée et sous-sols des bâtiments, l’évaluation individuelle de l’exposition des travailleurs peut conduire à mettre en œuvre un dispositif renforcé de radioprotection qui peut inclure un suivi individuel renforcé et une surveillance dosimétrique individuelle.

L’arrêté du 7 août 2008 relatif à la gestion du risque lié au radon dans les lieux de travail est abrogé.
Le nouvel arrêté est applicable depuis le 12 août 2021.

Haut de page

Page extraite du site www.rst-sante-travail.fr Copyright © INRS