Accueil > Existe-t-il une relation possible entre anomalie du bilan hépatique (yGT, ASAT) et lavage des mains fréquent avec une solution hydro-alcoolique à base d'éthanol ?

Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères

Envoyer à un ami

Imprimez la page

Ajouter à ma sélection

Contacter l'INRS

Existe-t-il une relation possible entre anomalie du bilan hépatique (yGT, ASAT) et lavage des mains fréquent avec une solution hydro-alcoolique à base d'éthanol ?

Vos questions, nos réponses

Accès au texte intégral Réponse de l'INRS à la question suivante :
Médecin du travail en charge de la surveillance de salaries d'une entreprise agroalimentaire avec de fortes exigences de qualité, je suis interpellée par un salarie sans antécédent médical particulier sur une relation possible entre anomalies du bilan hépatique (yGT, ASAT) et le lavage des mains fréquent avec une solution hydro-alcoolique (SHA) à base d'éthanol pour plus de 50 % et de n-propanol (quantité faible mais non precisée). Ces arguments reposent sur une amélioration des paramètres biologiques consécutifs à l'arrêt du lavage des mains avec la SHA sus-citée, après 5 ou 6 ans de dépassements modérés des valeurs biologiques.

Descriptif

Référence QR 58

RubriqueOutils repères / Vos questions-nos réponses

Année de publication2011

Auteur(s)PILLIERE F.

Haut de page

Page extraite du site www.rst-sante-travail.fr Copyright © INRS