Accueil > Dermatoses professionnelles dans le secteur de l'alimentation

Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères

Envoyer à un ami

Imprimez la page

Ajouter à ma sélection

Contacter l'INRS

Dermatoses professionnelles dans le secteur de l'alimentation

Allergologie professionnelle

Accès au texte intégral Le secteur de l'alimentation est l'un des secteurs professionnels le plus à risque de dermatoses professionnelles. Les salariés y sont exposés à de nombreux irritants et allergènes, principalement l'eau, les détergents et désinfectants, les aliments et les gants, qui peuvent entraîner surtout des dermatites d'irritation de contact, mais aussi des dermatites allergiques de contact, des urticaires de contact, des dermatites de contact aux protéines et des réactions de photosensibilité. Les maladies infectieuses ne seront pas traitées, ayant déjà fait l'objet de fiches d'allergologie-dermatologie antérieures.
Le secteur de l'alimentation comprend de grandes entreprises, ainsi que des structures artisanales où le risque de dermatoses professionnelles est le plus important. Ce sont les boulangers, pâtissiers, confiseurs, bouchers, poissonniers, personnels des abattoirs, équarrisseurs, ouvriers de la fabrication de produits laitiers, de conserverie de fruits et légumes, le personnel des hôtels, restaurants, cafés et cantines (cuisiniers, aide-cuisiniers, préparateurs de sandwichs... ), les traiteurs, les salariés des commerces de détail et/ou de gros de produits alimentaires, les vendeurs sur les marchés...
La prévention doit débuter dès l'apprentissage avant le développement des dermatites de contact d'irritation qui favorisent l'allergie.

Descriptif

Référence TA 70

RubriqueOutils repères / Allergologie professionnelle

Année de publication2004

Auteur(s)CREPY M.N.

Haut de page

Page extraite du site www.rst-sante-travail.fr Copyright © INRS