Accueil > Arrêts de travail pour cancer dans une population de travailleurs indépendants

Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères

Envoyer à un ami

Imprimez la page

Ajouter à ma sélection

Contacter l'INRS

Arrêts de travail pour cancer dans une population de travailleurs indépendants

Vu du terrain

Accès au texte intégral Cette étude recense les arrêts de travail pour cancer dans une population de travailleurs indépendants et met en évidence des différences en fonction de l'activité professionnelle. Il s'agit d'une étude rétrospective portant sur 287 156 artisans et commerçants français, âgés de 50 à 59 ans, de sexe masculin, couverts par le régime social des indépendants (RSI). Le taux d'arrêts de travail pour cancer par année d'activité professionnelle est de 160 cas/100 000 personnes-années.
Il apparaît que la réparation automobile et la construction sont en première position pour les cancers hématopoïétiques ; l'hôtellerie-restauration pour les cancers colorectaux et les cancers des voies aérodigestives supérieures ; le transport pour le cancer de la vessie ; l'industrie pour le cancer du poumon et enfin le commerce pour le cancer de la prostate. Ces résultats plaident en faveur de la création d'un dispositif de prévention/réparation des cancers professionnels chez les travailleurs indépendants.

Descriptif

Référence TF 188

RubriqueVu du terrain

Année de publication2010

Auteur(s)HA-VINH P., REGNARD P., SAUZE L.

Haut de page

Page extraite du site www.rst-sante-travail.fr Copyright © INRS