Accueil > Pathologies lombaires. Effets de la manutention manuelle de la posture et de l'exposition aux vibrations

Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères

Envoyer à un ami

Imprimez la page

Ajouter à ma sélection

Contacter l'INRS

Pathologies lombaires. Effets de la manutention manuelle de la posture et de l'exposition aux vibrations

Vu du terrain

Accès au texte intégral L'objectif de cette étude était de quantifier les effets des contraintes professionnelles sur la gravité et la fréquence des lombalgies ainsi que sur leurs répercussions en termes d'arrêts de travail et de soins médicaux. Sa particularité était d'associer les contraintes professionnelles à une classification clinique détaillée de la lombalgie sur la base de données recueillies par interview des salariés.
Cette étude a été menée dans une population de travailleurs exposés à trois types de contraintes, qui sont généralement reconnues comme facteurs de risque pour la colonne lombaire, à savoir la manutention manuelle, les vibrations du corps entier et les postures prolongées. Les données cliniques de ces populations ont été comparées à celles d'une population de référence non exposée à ces contraintes.

Descriptif

Référence TF 88

RubriqueVu du terrain

Année de publication1999

Haut de page

Page extraite du site www.rst-sante-travail.fr Copyright © INRS